Incertitudes …

Notre actualité implique une mobilisation de tous les instants. Faite d’hésitations, d’incertitudes, d’ambiguïté en tentatives imparfaites et inabouties, nous avançons en tâtonnant au gré des jours, dans l’incertitude complète, voire même une instabilité sans précédent.

Dans l’urgence, rien ne va assez vite, mais gardons de ce vécu l’expérience, envisageons la réparation, l’humilité, et remercions la bravoure de ceux qui vont au front et risquent leur vie pour la nôtre.

Aucun éclat du côté de l’État qui n’a pas su ou qui n’a pas pu faire face à la pandémie qui s’annonçait et persiste malheureusement encore aujourd’hui.

Les contradictions et les désaccords se sont multipliés, heureusement, une véritable émergence de la solidarité qui forge et lie les peuples s’est installée et c’est cela le vivre ensemble dans une vraie société.

Notre devoir est collectif et je sais que tous les maires et leurs équipes, ainsi que tous les personnels des services publics, au regard de leur investissement dans cette crise, rappellent à nos gouvernants la nécessité de leur existence, eux les garants de la république, de la démocratie, de la fraternité, de l’égalité.  Eux qu’on malmène à coups de suppression de postes, de réduction de budget, alors qu’ils sont le ciment de notre république.

Cette crise sera je l’espère le signe d’un changement de cap où nos élites devront faire vœu d’humilité et penser collectif avant intérêts financiers…

Ainsi, nous passerons cette épreuve pénible, désastreuse pour toute une partie des populations touchées par le virus ou traumatisées par le confinement et pour les secteurs économiques qui ont eu à en souffrir, pour mieux nous prémunir dans le futur.

Dans l’attente de pouvoir vous retrouver dans de meilleures conditions,

Salutations solidaires et républicaines

                                                                                                                                                         Christian Bilhac, Président de l’AMF34

 

Vous pouvez accéder à la version PDF de la lettre en cliquant sur le document ci-dessous ⇓